Des grandes villes françaises allant au delà de leurs obligations en matière de renouvellement de flottes.

Si le programme permet d’accompagner et d’inciter des Autorités Organisatrices de la Mobilité de toute taille, le programme a depuis le début permit d’initier majoritairement les projets d’acquisition de bus électriques pour des communautés d’agglomération et villes d’un nombre inférieur à 250 000 habitants. Il est donc important de relever aussi les démarches proactives et volontaires en faveur de la transition énergétique dans les grandes villes et métropoles.

En 2020, plusieurs grandes métropoles françaises ont renforcé leur action dans la transition énergétique. Ce fut le cas de Rennes, Rouen, La Rochelle, Strasbourg et tant d’autres. Ces métropoles ont ainsi fait l’acquisition de très nombreux bus 100% électriques afin de renouveler leur flotte et sont allées plus loin que les stricts 50 % de renouvellement obligatoire de leurs autobus en véhicules faibles émissions. En effet, le programme MoeBUS ne permet que de prendre en charge les autobus allant au delà du quota réglementaire à partir du 1er janvier 2020.

Avec l’isolation des bâtiments, la thématique de la mobilité sera un des axes d’évolution majeur de la France dans le cadre de cette transition. Certaines grandes métropoles françaises l’ont bien compris. Elles se sont déjà emparées du sujet en faisant évoluer leurs offres de transport en commun vers des solutions de mobilité zéro émission.  

Comme en témoigne les récents succès électoraux des listes écologistes lors des municipales 2020, la question de la transition énergétique est au cœur des préoccupations des citoyens et donc de leurs élus. MoéBUS s’inscrit alors comme une formidable opportunité pour faciliter l’action des collectivités dans la lutte contre le changement climatique. 

Pour en savoir plus sur ces projets , retrouvez quelques vidéos de témoignage:

De plus pour vérifier votre éligibilité au programme, contactez nos équipes 

Date de publication : 09/03/2021
Share this...
Tweet about this on Twitter
Twitter